lmnp

L’investissement dans l’immobilier est une affaire rentable. Aujourd’hui, le statut LMNP aide à profiter d’une grande marge de bénéfices nets sur l’imposition. Outre la déduction d’impôts, la récupération de la TVA, la déduction des charges ainsi que l’amortissement permettent encore d’augmenter davantage la rentabilité d’une activité de location immobilière. Cependant, pour voir plus clair dans l’ensemble de ce dispositif, il est important de réaliser une simulation afin de pouvoir réaliser une bonne analyse des résultats ainsi que des risques encourus. Souvent, il sera utile d’utiliser un simulateur lmnp amortissement. La complexité de la fiscalité française pouvant rendre le calcul de la rentabilité étant relativement compliquée, voici comment simuler facilement votre LMNP.

Rappel sur la signification actuelle du dispositif LMNP

Le dispositif LMNP, dans son sens large, désigne un statut qui permet à un investisseur de gagner une marge de bénéfice en acquérant un bien immobilier (neuf ou ancien) par le biais de la location à une tierce personne. Actuellement, le dispositif LMPN indique, non plus uniquement un statut, mais un investissement immobilier avantagé par ce statut. Deux types de locations sont concernés par le dispositif. La location classique d’appartements meublés, et la location d’appartement en résidences services, qui offrent en plus du logement, des services particuliers à des cibles tels que des étudiants ou encore des personnes âgées. Simuler son LMNP permet d’étudier les avantages tirés de ces locations. Cliquez ici pour en savoir plus.

Bien déterminer les coûts de l’investissement

Le plus important dans un investissement immobilier, est de pouvoir évaluer son rendement correctement. Le premier élément qui doit être pris en considération est la rentabilité de l’activité. Pour calculer ce paramètre, il faut déterminer le rapport entre le loyer et les coûts d’achat du bien immobilier. Toutefois, il est important de différencier le calcul avec le rendement brut et le rendement net incluant le loyer hors taxes net ainsi que toutes les autres charges liées à l’acquisition du bien immobilier. Autrement, les données seront faussées avec un grand écart sur les résultats obtenus. Aussi, avant de se lancer dans l’investissement, lors de la simulation lmnp, il faut bien distinguer les avantages entre un bien neuf et un bien ancien, qui peut comprendre des frais supplémentaires ainsi que d’autres travaux obligatoires. Il est important de ne pas oublier d’inclure ces autres charges potentielles dans le calcul de la rentabilité nette.

Fonctionnement de ce système

L’utilisation d’un simulateur LMNP permet d’évaluer correctement la rentabilité de l’investissement. Le générateur nécessite la communication de plusieurs informations centrées sur le coût du bien ainsi que la valeur de sa location sur le marché. La valeur du bien au moment où il sera mis en location, les frais d’acquisition, incluant les frais d’agence et de notaire, sont les premiers points à renseigner. Par la suite, il faut entrer les données suivantes : le type de travaux réalisés en distinguant les travaux qui ont augmenté la valeur locative du bien pour faire l’objet d’une simulation lmnp amortissement, les charges ainsi que les recettes. Le simulateur lmnp classique déterminera la rentabilité nette de l’investissement en prenant en compte tout l’aspect fiscal. D’autres éléments tels que le revenu non fiscalisé ainsi que l’emprunt à réaliser nécessaire au financement de l’activité ou encore la capitalisation réalisée à l’issue du remboursement du prêt immobilier peuvent également être généré par un simulateur LMNP.