investissement-immobilier-en-assurance-vie

L’immobilier et l’assurance vie sont les deux placements préférés des Français. Ceux-ci offrent en effet une rentabilité certaine et des risques limités. Si vous hésitez entre ces deux placements, sachez qu’ils sont compatibles ! Oui, il est possible de mettre de l’immobilier dans l’assurance vie. Si cela vous tente, découvrez les trois possibilités qui s’offrent à vous !

Investir dans les fonds euros immobiliers

Pour investir dans l’immobilier, vous pouvez mettre dans votre contrat d’assurance vie en ligne des fonds euros immobiliers. Ce sont des fonds en euros à dominante immobilière. Vous placez donc une grande partie de vos actifs dans la pierre. Et, vous ne mettez qu’une somme plus réduite dans les fonds en euros classiques de votre contrat d’assurance vie. Ce choix d’investissement est sans risque, car votre capital est garanti en permanence. Toutefois, ce type d’offre est limité. Il n’y a que quelques établissements financiers qui la propose.

Les OPCVM, un autre support d’investissement

Les OPCVM (Organismes de placement collectif immobilier) sont un autre moyen d’effectuer un investissement immobilier dans l’assurance vie. Ils collectent des capitaux auprès des épargnants pour les investir dans des obligations, actions et autres valeurs mobilières. Au sein du contrat d’assurance vie, on les nomme Unité de Compte ou UC. Contrairement aux fonds en euros, cet investissement est plus risqué, car ils sont placés en Bourse. Le capital n’est pas donc garanti. Ce qui signifie que si le marché n’évolue pas en votre faveur, vous risquez de perdre votre capital.

Opter pour les SCPI et OPCI

Enfin, on trouve la pierre papier, c’est-à-dire les SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier). Ce sont des fonds investis à 100 % dans l’immobilier locatif : bureaux, locaux commerciaux, garages, etc. Avec ce type de placement, vous devenez actionnaire d’une société de gestion à hauteur des parts que vous y détenez. Vous recevez par la suite des revenus mensuels proportionnels à vos parts. Ces gains ou primes sont versés dans votre contrat d’assurance vie. Les OPCI (Organismes de placement collectif immobilier) sont une autre possibilité. Ces fonds sont aussi des placements immobiliers. Ils diffèrent des SCPI dans la composition de leurs actifs. En effet, si les SCPI sont exclusivement investis dans des biens destinés à la location professionnelle afin de générer du rendement locatif, les OPCI offrent d’autres actifs financiers.

Quel que soit le support choisi, vous profitez des avantages fiscaux de l’assurance vie pour votre investissement immobilier. Les revenus que vous percevrez au travers le placement choisi ne sont pas imposables !